Spice & Wolf, tome 4 de Isuna Hasekura


Editions : Ofelbe
Auteur : Isuna Hasekura
Couverture/illustrations : Jyuu Ayakura
Parution : 12 Janvier 2017


Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l'apparence d'une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plis qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d'un marchand itinérant, l'énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu'ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine sera bien utile pour éviter les mauvais pas et les deal douteux ! Etes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?


Merci aux éditions Ofelbe de m’avoir permis de donner mon avis ! =D

Ce tome est quelque peu différent des précédents. En première partie, cette fois-ci, nous avons 3 nouvelles (novellas) dont une dans le passé de Holo. Je trouve que l’écriture a évolué, après je ne sais pas si c’est la traduction ou bien l’auteur qui évolue. 😜

« Le jeune garçon, la jeune fille et la fleur blanche » est celle du passé de Holo, bien avant sa rencontre avec Lawrence et avant, je pense, qu’elle s’installe au village (qu’on voit dans le premier tome). C’est une nouvelle bien agréable et assez surprenante puisque nous ne sommes pas habitués à un autre point de vue que Lawrence. Il n’y est pas d’ailleurs bien évidemment. C’est le jeune garçon, Klaus qui est au « commande ». L’aventure de Klaus et d’Aliès, la jeune fille totalement innocente qui apprend sans arrêt, face au monde. Ils vont faire la rencontre de Holo… Cette dernière est toujours espiègle. Les trois vont avoir quelques difficultés dans leur voyage mais les deux jeunes vont beaucoup apprendre. =) 
Les deux autres nouvelles se passent au début du voyage de Lawrence et Holo. J’adore la relation de ces deux-là. 
Il y en a une où le point de vue est Holo et j’aime à la foooolie ! Ce n’est pas facile de la comprendre parfois ni de la cerner et ici, j’avais le petit sourire en coin absolument tout le long. C’était tellement drôle. 
L’autre n’est pas du point de vue d’Holo, c’est une anecdote drôle pour nous mais pas trop pour Lawrence. Des sentiments commencent à s’approfondir et nous permettent de sourire encore plus car nous connaissons la suite. Ces deux dernières nous permettent de mieux cerner ce qu’il passait dans leur petite tête pendant leur voyage. 
En gros, trois nouvelles qui nous donnent le sourire toutefois une première assez différente.


La deuxième partie est évidemment la suite du tome précédent. Je trouve que c’est beaucoup plus fluide que ça soit l’écriture et l’histoire. Plus on avance, plus l’univers est moins barbant côté description commerce. Il y en a toujours puisque c’est un des thèmes de la saga,  en plus j’arrive mieux à comprendre. Hé hé ! 
Les affaires commerçantes sont passionnantes dedans mais à chaque fois je me demande dans quelle direction ça va aller. Ce sont des énigmes quand il faut découvrir le fil du problème actuel. Les personnages sont tout autant énigmatiques et j’adore de ne jamais deviner. J’avoue que ça m’énerve un peu néanmoins c’est prenant surtout quand les pièces du puzzle se forment mieux. Les pièces justement sont assez compliquées. J’essayais de voir au travers sauf que je ne devine jamais. Je me laisse transporter par l’histoire, les problèmes et les relations entre individus. Lawrence et Holo sont de plus en plus géniaux. Ils se connaissent mieux, on arrive un peu mieux à les cerner. Leur relation est absolument superbe. Je croise les doigts pour quelque chose. Hé hé !
L’histoire de cette deuxième partie est prenante. Une suite tant attendue où le suspense monte encore plus. Les enquêtes commerciales sont entraînantes. Le petit nouveau, Kohl, est assez drôle, mignon et logique. 
C’est assez mystérieux et il y a plein de cachotteries. Personnellement, si j’étais à leur place je ne serai pas sur quel pied danser. Nous rencontrons d’autres personnages qui vont renforcer davantage l’aventure de nos héros en leur apprenant mieux ce monde alors qu’ils ne sont pas novices. Lawrence continue vraiment d’évoluer et de mûrir. Il va plus s’approfondir en se questionnant sur ses compétences, sa vision et un peu son avenir dans les intrigues commerçantes.  La tension grimpait, les questions fusaient et le calme avait un sentiment de stress.

Je me demandais où Isuna Hasekura nous amenait en parcourant les pages. J’étais un peu perdue au départ mais les explications sont faites plus tard, ça va beaucoup mieux. Les pages défilaient de plus en plus vite. Quelles décisions vont être prises ? Quels secrets vont être révélés ? Vont-ils avoir la réponse à ce qu’ils cherchent ? Qu’est-ce qui se mijote dans les coins sombres de la ville ? Enormément de questions où les réponses seront dans la suite. Cette fois-ci, l’auteur a coupé en deux parties son histoire et je dois dire qu’il n’y a pas de longueur. Le suspense est bien présent et monte en crescendo ! La fin est assez terrible dans un sens. Qu’est-ce qu’il va se passer ensuite ? Lawrence quel choix va-t-il faire ?




Ce quatrième tome est pour moi meilleur  que les précédents. J’ai senti un changement d’ambiance, peut-être que s’est dû à l’évolution de l’écriture. Une première partie où les nouvelles nous donnent un meilleur aperçu des personnages dont une est le passé de notre chère Holo. Cette nouvelle était particulière, différente mais bien prenante. Tout comme l’histoire de la deuxième partie où les pages défilaient et la tension montait en crescendo. Je ne voulais pas quitter cette intrigue alors que le puzzle se mettait en place. Vivement la suite !


Commentaires

  1. merci pour cet avis pertinent qui me donne encore plus envie de lire ce tome!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire