Log Horizon, tome 3 - Les enfants perdus de l'aube de Mamare Touno


Éditions : Ofelbe
Collection : ?
Auteur : Mamare Touno
Couverture/illustrations : Kazuhiro Hara
Parution : 23 Mars 2017
Afin de fêter le traité entre l’Union des Villes libres d’Eastal et les Aventuriers d’Akiba, un gigantesque festival est organisé. Malheureusement, la ville possède de nombreux ennemis prêts à tout pour faire de ce moment de fête un désastre.
De plus, le Conseil de la Table ronde rencontre encore des difficultés, ce qui va pousser Shiroe à se lancer dans la plus grande et la plus dangereuse expédition montée par des Aventuriers depuis la Catastrophe, alors même qu’un nouveau danger rôde dans Akiba…


Un troisième tome avec plus de peps et plus prenant. Le roman se coupe en deux parties et ça fait bien deux histoires différentes, évidemment c’est chronologique. Comme j’ai vu l’anime, je connaissais l’histoire mais je n’avais qu’une hâte, c’est de lire les détails ! l’anime est vraiment fidèle mais pour les deux histoires, c’est aussi un complément pour le coup. Une autre atmosphère se dégage de ce troisième tome par rapport aux deux précédents.

La première histoire est un peu festive mais en même temps il y a une petite intrigue. On rit, on sourit, on lit très facilement. Je ne l’ai pas vu passer. Pendant le festival de la Balance, des ennemis veulent passer « à l’attaque ». Dans cette première partie, des personnages vont prendre conscience de  leur sentiments notamment Minori, j’ai vraiment eu mal pour elle à un moment donné. Peucheurette ! Des moments drôles également, enfin c’était assez sympa, très joviaux puis après petit à petit des éléments arrivent et une petite tension monte. 
Comme la narration est faite avec plusieurs personnages, nous suivons un peu de partout pour mieux s’imprégner de l’histoire et surtout d’être mieux dedans. C’est frais, léger avec une intrigue qui tient la route et prenante. J’ai aimé découvrir le point de vue de certains personnages. Le Conseil est dans la place. Oops pardon. Gni gni ! Ce sont des personnages assez charismatiques. L’anime donne un complément pour ici. Une fin assez intéressante et qui est très, très intrigante. 

Une deuxième partie concentrée sur Akatsuki. Il y a des trous dans l’histoire pour certains personnages mais nous l’explication dans la suite je pense. Donc Akatsuki va se retrouver perdue, désorientée et faire face à elle-même et aux conséquences. Quand une personne n’a pas confiance en elle, et n’arrive pas avec des principes comme l’amitié, il peut y avoir des casses. =) Un danger rôde dans Akiba et ça ne sera pas de tout repos. On apprend à connaître un peu mieux encore certains protagonistes avec des « nouvelles têtes ». Ça rajoute de l’ampleur à cette saga.
Akatstuki est une jeune femme mal dans sa peau. Le fait que c’est une histoire concentrée sur elle nous aide à mieux la comprendre et voir un peu plus loin dans ses pensées. Parfois on oublie et c’est bien de nous rappeler les personnalités ou de mieux les voir. Je n’avais pas deviné son réel problème, je pensais à autre chose (que j’ai trouvé) mais il y en avait d’autres. Ce n’était pas pertinent. Heureusement que c’est expliqué. xD Elle va apprendre à avoir plus confiance en elle et se décomplexer. Dans la réalité, ce n’était pas très joli, vous verrez. 😉 Les vieux démons ont la vie dure.
Bref, une deuxième partie tout aussi prenante que la première avec une nouvelle tension. On apprend aussi plus sur certains personnages mais c’est concentré sur Akatsuki. Des petits révélations sont faites et des choses étranges se passent, c’est quoi ça ? J’ai vraiment hâte d’avoir certaines réponses.

J’aime beaucoup les fiches à la fin, on est mieux imprégnés dans l’aventure de Log Horizon. ^_^ 


Un troisième tome qui débute sur un air léger, jovial avec une petite tension. La seconde partie est un peu plus intense et concentrée sur Akatsuki qui va pouvoir se révéler. On apprend un peu plus sur le caractère de certains personnages. Il manque des bouts mais ça sera pour la suite ! J’ai vraiment passé un bon moment. Hâte de lire la suite !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy