Stray Dog, tome 3 de VanRah



Editions : Glénat
Collection : Seinen
Scénario : VanRah
Dessin : VanRah
Parution : 22 Mars 2017

Coup de cœur  !

Les Karats... Des démons capables de se fondre dans la société. Des créatures si terrifiantes qu'elles ont contraint l'humanité à les asservir pour s'en protéger. 
Parmi eux, Toru, un Lycan au destin funeste. Pour ce Karat réduit à combattre dans les arènes clandestines jusqu’à la mort, la rencontre avec le docteur Senri Aokideso pourrait bien être le moyen d’échapper à la malédiction qui le ronge. Mais pour cela, encore faudrait-il que la bête en lui accepte…
Entre l’être humain et le démon se tisse alors un lien inattendu qui pourrait bien changer à jamais l’existence de la fille de Senri…



Ouiiii ouiiiiiiiii ! IL EST LAAA ! 


Giphy

J’attendais impatiemment après ce tome 2 qui avait tenu ses promesses. J’ai toujours peur en lisant une suite, pour voir si c’est à la hauteur ou non. Que dire ?! J’AI ADOOOOOOOOORE ce troisième tome. 

Il y a de ces univers qui nous restent dans la peau et dans la tête. Stray Dog fait irréfutablement parti de ceux-là. En plus, ses personnages sont absolument divins/géniaux. Vous aurez compris, je suis amoureuse de cet univers et de ses personnages ! =D

En parcourant les pages, entre les répliques et les dessins sur certains passages, l’humour est toujours présent. Ça allège l’atmosphère surtout quand il y a des conversations sérieuses. 😜
C’est un tome centré plus sur des informations et quelques révélations. D’ailleurs heureusement que nous avons des explications, des petits résumés qui font leur apparition, de temps en temps surtout ces derniers. Parfois, je me perdais mais relire un chouille m’a fait beaucoup de bien ! 😜 Enfin le cerveau était satisfait. Hé hé !
C’est un monde qui s’approfondit et se révèle davantage sans oublier de mettre en avant le relationnel des personnages. Ces derniers je les kiffe toujours autant. *smouack* Je n’ai pas trop envie d’en dévoiler sur eux. A part qu’ils sont toujours eux-mêmes, plus affirmés pour nous à cause de certains qui montrent mieux le bout de leur nez (coucou Tarot 💕, incontestablement fan maintenant de cet enfoiré) et d’autres dévoilent un peu mieux leur visage. Les caractères de merde font des miracles (petit sourire au coin)… du coup ils sont forts, charismatiques, géniaux, ou encore flippants… et même flippants et mimi. x) Je risque de me faire tuer si je leur dis *peur* !

Chaque tome prend de l’ampleur. L’histoire se bonifie pour le meilleur et cette putain de suite n’est toujours pas là. Ouuuiin ! Bref, c’est un tome avec plein de détails mais ce n’est pas encore ça, on a quelques questions, des hypothèses qui nous traversent l’esprit – du coup, j’ai pour objectif de relire les deux précédents tomes – des petites réponses mais nan faut la suite ! Un tome qui, malgré les informations, nous tient en haleine du début à la fin.  Je suis passée par beaucoup d’émotions, du rire à la tristesse (pour une fois je n’ai pas pleuré ! Oh choqué de moi là !), les surprises vont bon train avec les événements qui se passent, l’inquiétude était assez présente, mais surtout le sourire et le rire tout au long de ma lecture. Il suffit de quelques joutes verbales mémorables avec des dessins adéquats pour être mort de rire. Ne pas oublier les caractères des personnages ! *-*
Je ne m’en lasse pas, en plus en approchant de la fin, on vibre sous la puissance des scènes. La tension grimpe (c’est limite le cas de le dire !), j’étais à fond dedans ! SÉRIEUSEMENT Où EST LA SUITE ???! 


Giphy


Il n’y a pas assez de pages, alors qu’il est assez conséquent, j’en veux encore. C’est un univers absolument divin avec une tension maîtrisée, des révélations donnant des réponses bondissant sur de nouvelles questions et des personnages titanesques (dans tous les sens). Je ne suis absolument pas fan du tout ! En gros une histoire grandissante face aux petites révélations doublée de nouvelles interrogations et aux dessins magnifiques donnant une sensation de grandiose. G-E-N-I-A-L ! A lire !


Résumé de ce tome (risque de spoile) :
Capturés par le Bird, Toru et Aki se retrouvent séparés. Incapable de se contrôler, le Lycan est désormais perçu comme une menace à éliminer. Si elle veut avoir une chance de sauver le démon de l'exécution qui l'attend, Aki va devoir assumer son rôle de maître et aider la Bête à reprendre forme humaine. Mais est-ce encore possible ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy