Silver, livre troisième de Kerstin Gier


Editions : Milan
Collection : Macadam
Auteur : Kerstin Gier
Parution : Septembre 2016


** Ne pas lire le résumé si vous n'avez pas lu les tomes précédents **
Liv a l'impression que ses problèmes ne finiront jamais : remariage de sa mère, complexe d'infériorité, ragots du collège attisés par la mystérieuse blogueuse Secrecy, et fierté blessée par son ex-petit ami Henry. Sans parler des couloirs du rêve et du dangereux Arthur, qui manipule les gens pendant leur sommeil pour les faire agir à sa guise. Et si le Seigneur des ombres et des ténèbres existait pour de vrai ? Il y a des jours où l'on préférerait cauchemarder plutôt que d'affronter la réalité. Avec la fin de la trilogie Silver, Kerstin Gier nous entraîne une dernière fois dans les couloirs infinis du monde des rêves. Et tous les mystères finissent par s'expliquer. Enfin, presque.


J’avais hâte de lire ce troisième et dernier opus. Je voulais des réponses à mes questions, savoir si j’avais juste et évidemment être avec les personnes où l’humour omniprésent.
J’ai adoré ce troisième volet même si il manquait un petit mais petit quelque chose en fond. Plus d’humour peut-être, sûrement d’ailleurs.  =P

J’avais peur de lire ce troisième tome parce qu’avec une autre trilogie de l’autrice, j’avais trouvé le dernier tome lent. C’est tout le contraire ici. Il n’y a limite pas de temps mort et aucune longueur. Il y a énormément d’humour mais pas autant que les deux premiers volets. 
Les personnages se dévoilent, et quasiment toutes les révélations sont dévoilées ! Quasiment car y en a une on ne va jamais savoir. Comment l’histoire est tournée, ça ne me dérange pas de ne pas savoir tous les mystères. On va pouvoir tout imaginer. =) Certains mystères sont faits pour le rester... comme on dit.

J’avais déjà tout deviné alors j’étais super contente quand j’ai lu les confirmations. Les événements s’enchaînent, les personnages sont toujours autant géniaux. J’ai adoré retrouver tout ce petit monde, Liv, Mia, Grayson, Henri, Anabel ♥, Arthur, Jasper (idiot un jour, idiot toujours), Florence, et tout le mooonde, Persephone aussi. Les personnages sont toujours pareils en s’affirmant un peu plus pour certains. Les points sur les « i » sont mis ainsi un allé de l’avant. =)
Pour Liv et Henri ça va un peu vite au début, ça m’a choquée puis après ça coulait de source. Les relations des protagonistes s’affirment à travers les pages. Ça se confirme dans ce troisième volet.

L’histoire est entraînante puisque les révélations vont de bon train, ainsi que les événements.
JE SAIS QUI EST SECRECY ha ha ha ha ha !! C’est super important et c’était aussi un des plus gros mystères, j’avais un chouille deviné. =P
Une petite tension monte au fur et à mesure de notre lecture. Qu’est-ce qu’il va se passer ? Qui prépare un sale coup ? Je ne peux pas dire plus sinon je vais tout dévoiler. Des personnages m’ont énervée à cause d’eux, ha ha. 
La conclusion de la fin est assez rapide, on a quelques réponses à ce qu’il s’est passé dans ce tome. J’ai souri car j’étais contente que des choses se soient passées comme je le voulais. Par rapport à mon caractère, je crois que j’aurais fait couirc certains. HA HA HA ! =P



Un troisième tome en douceur avec quasiment toutes nos réponses. Les personnages s’affirment, font des choix et on a envie de les tuer pour d’autres. C’est un yo-yo en fait. L’histoire est toujours aussi bien malgré qu’il y ait moins d’humour et moins d’enthousiasme pour ma lecture. Une bonne trilogie mais un peu déçue de ce troisième tome. ;)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy