La Formule du Nez, de Carole Boucly


Editions : Calepin
Collection : Romance
Auteur : Carole Boucly
Couverture : D-Dream Factory
Parution : Décembre 2016


Quand Zoé se voit offrir un emploi, elle est loin d'imaginer ce qui l'attend. 

Plongée au cœur de l'étrange quotidien de Jules et du Nez, Zoé cherche à comprendre le mystère qui entoure les deux amis. De quel mal souffre Jules, enfermé dans sa prison de verre ? 

Dans l'atelier du Nez, des sifflements résonnent... De surprises en fascinantes découvertes, Zoé aura fort à faire pour démêler les secrets d'une famille marquée par le drame. Mais parviendra-t-elle à trouver sa place auprès de ces deux inconnus sans perturber les liens qui les unissent ?



Merci aux éditons Calepin de m’avoir permis de donner mon avis ! =D

En lisant le résumé, je me demandais ce que Nez voulait dire et ha ha ! J’avais deviné ! HA HA !
En ce moment, je n’arrive pas à lire, j’ai vraiment du mal. Je lisais en plus un roman que j’aimais particulièrement mais il me fallait un roman doux, tranquille avec un petit suspens « La Formule du Nez » est parfait pour ça. C’est un peu une tranche de vie comme on dit. Sauf si je me trompe sur la définition… hum hum…  BREF ! =P

Zoé est une jeune femme en quête d’elle-même et d’un renouveau, un nouveau voyage, une continuité. Elle veut trouver ce qu’il lui manque, comme un voyage initiatique. Alors qu’elle est de passage dans le village de Seyrac, sa vie va être chamboulée. On va lui proposer un travail… TAN TAN TAAAAAAAN ! Quelle suspense ! tsouin tsouin !

Comme je le disais, c’est un roman tout doux. Pas un doudou mais d’une tranquillité qui nous transporte au fil des pages. L’écriture de Carole Boucly y est bien pour quelques choses. Les descriptions sont imagées, bien décrites, on se croirait dans le livre avec des senteurs, on a l’odeur dans le nez. Du coup, ça colle bien au scénario, aux personnages et à l’univers.

L’histoire est simple, c’est une question de se trouver, de « mise en épreuve » et surtout de la vie. En repensant à un moment, j’aurais aimé voir une réaction si un événement se serait produit. Dommage.. xD Revenons à nos moutons, c’est tranquille. On se laisse facilement bercer en lisant, tellement l’écriture est entraînante. En avançant, on découvre les personnages, leurs personnalités, leurs peines, leurs joies, en fait on fait leur connaissance. On suit trois personnages Zoé, Jules et un autre… 😜 mais principalement une en particulier, Zoé. J’ai aimé les deux autres, ils sont différents et se ressemblent en même temps. Une belle amitié, une fraternité. J’adore les amitiés. 
Ah mais je ne vous ai pas trop raconté l’histoire. Y a rien à dire car il faut découvrir comment ça avance, si ils vont réussir. Jules a vécu quelque chose d’horrible et de traumatisant, depuis il est sensible aux odeurs et il a très mal. Il reste enfermé. Et puis, y a le Nez. HA HA ! Vous verrez. 

En parallèle, y a une petite histoire qui est en lien avec le passé. J’ai adoré avoir raison et d’avoir découvert la vérité ! Ca pimente un peu le tout. Et oui, c’est super tranquillou comme lecture, j’ai même pleuré un moment donné. Tsss moi être sensible. 
Ah oui, faut pas oublier le chat (ah ah je l’ai adoré !) et un jour ces bestioles vont conquérir le monde. ;) hi hi hi ! 
C’est la vie des personnages dans un village mais surtout de trois personnages qui réapprennent à se découvrir et à être ensemble avec quelques couacs. =) Dans le ton tranquille.  Oui, j’insiste, c’est pour dire, ne vous attendez pas à quelque chose de rocambolesque mais juste à une histoire de protagonistes qui veulent rendre la vie à un autre. Du relationnel avec des secrets de taille mais petits dans un sens pour le récit. Colossals car la vérité beh voilà quoi, mais nous lecteurs nous sommes comblés. Ce n’est pas un huit clos mais presque. Raaah je n’ai pas de terme adéquat qui me vient à l’esprit. 

Parfois, Zoé en faisait un peu trop dans son « empathie » mais vu son caractère ça correspond bien au personnage. C’était à la limite du « ô rage ô désespoir ». Ouf, ça n’a pas dépassé ligne rouge. xD Elle va beaucoup apprendre et découvrir grâce aux autres personnages. Se trouver par exemple comme les deux autres. Les trois protagonistes vont s’entraider et voir leur vie « bouleversée ».  Les autres personnages, on adore avoir le sourire avec eux et apprendre sur eux. =)




Le véritable atout du roman est l’écriture de l’autrice, Carole Boucly. C’est très sensoriel et parfait pour l’histoire simple et tranquille. Des personnages attachants, avec une petite intrigue et le tout nous pousse a tourné les pages pour découvrir le relationnel et les quelques « petits » secrets. J’étais complètement zen en lisant. =P Une lecture toute tranquillou. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy