Durarara !!, tome 1 de Ryohgo Narita


Editions : Ofelbe
Collection : LN - Light Novel
Auteur : Ryohgo Narita
Couverture/illustrations : Suzuhito Yasuda
Parution : Septembre 2016

Mini coup de cœur  !
À Ikebukuro, les gangs, les gens étranges et les légendes urbaines sont monnaie courante... Mikado Ryûgamine, un lycéen d’apparence banale et sans histoires, est invité à s’installer dans le quartier tokyoïte d’Ikebukuro par son ami d’enfance. 

Son souhait le plus cher est de vivre des aventures extraordinaires et de découvrir l’ambiance des grandes villes ! 

Avec un type violent habillé en barman, un informateur fauteur de troubles, des vendeurs russes de sushis, le mystérieux gang des Dollars et une motarde sans tête qui rôdent dans le quartier, Mikado est loin de se douter que sa vie va prendre un étrange virage à 180 degrés...


Merci aux éditions Ofelbe de m’avoir permis de donner mon avis !

Quelle découverte ! Je ne savais pas trop à quoi m’attendre vraiment. Un monde sombre ? Oui.  Des sortes de gang ? Oui.
Mais après c’est complètement barge. Les personnages sont en accord avec leur aventure et l’histoire. Si si, c’est complètement sombre, barré et bizarre. 

Mikado Ryūgamine arrive à Ikebukuro et veut participer à une aventure, vivre pleinement dans sa ville et ça va arriver.
Je ne savais pas vraiment dans quoi m’embarquer. Dès les premières pages c’est intrigant et étonnant. Sérieusement, ça donne le ton et l’atmosphère. C’est électrique avec cette touche fantastique. J’ai adoré l’histoire. Des personnages diversifiés qui donnent tous du peps qu’on prend plaisir à suivre. C’est dur de parler de tous les personnages, ils ont chacun leur caractère, leur vision et participent de près et de loin à la vie de Ikebukuro, un quartier de Tokyo. =) 
Mikado est un peu louche dès le départ. Je me disais : « pourquoi il veut participer à cette vie ? ». Il veut une aventure à la « Ikebukuro ». =P On comprend pourquoi après. HA HA !

L’histoire part dans tous les sens. En fait non, il y a bien un fil conducteur. On commence par faire la connaissance des personnages tout en ayant un début d’intrigue. Au prologue on est surpris, très surpris ! Je ne m’y attendais absolument pas. Les pages tournaient facilement. A chaque page, on se rapproche un peu plus du final et des révélations qui sont donnés au compte-goutte. C’est rempli de mystère et d’une sensation que je n’arrive pas à décrire. C’est trash mais version jeunesse. Ça y va mais pas autant si c’était pour les plus âgés. 
Revenons à l’histoire, je me suis régalée. C’est un univers complètement fada avec cette touche surnaturelle, fantastique. Ça nous transporte au fil des pages, on se pose des questions sur les personnages, sur les relations et sur le monde de « Durarara !! ». On apprend beaucoup, des bases sont posées et s’intensifient en approchant de la fin. 
J’étais souvent surprise, beaucoup rigolé et même halluciné ! Je vous préviens, c’est particulier avec des personnages et un univers tout autant. 
Une fois qu’on a compris le lien des personnages et que les questions fusent toujours, on se prend au jeu de l’intrigue. Cette dernière se révèle et s’accentue petit à petit. A foooooond dedans ! Je voulais découvrir la vérité, si un personnage allait réussir et surtout qu’est-ce que cache les personnages ? Je suis restée un peu idiote à la fin avec cette petite chouille révélation et ce cliff, OH MES DIEUX ! Je veux la suite !

J’adore les illustrations, ça permet de mettre une image sur les personnages. Tellement classe et tellement un plus. ♥



Un premier tome qui donne dès le départ le ton du roman. La surprise passée, je me suis régalée à parcourir les pages, à découvrir l’univers et ses personnages diversifiés, même très. Un roman sombre, barré et prenant. Une intrigue se met en place et vivement la suite !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy