DanMachi, la légende des Familias, tome 1 de Fujino Omori

Editions : Ofelbe 
Collection : LN - Light Novel
Auteur : Fujino Omori
Couverture/illustrations : Suzuhito Yasuda
Parution : 30 Juin 2016


Résumé :

Nombreux sont les dieux venus s’installer dans la Cité-Labyrinthe d’Orario, bénissant les mortels qui s’aventurent dans son dédale souterrain en quête de pouvoir, de fortune…
… ou de filles ?! C’est en tout cas le souhait de Bell Cranel, un aventurier novice sous la bénédiction de l’impopulaire déesse Hestia.
Sauvé de justesse par la belle Aiz Wallenstein, une épéiste hors pair, Bell s’engage à suivre ses traces et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle.
Bien décidé à relever ce nouveau défi, Bell plonge dans le mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle qui ne manquera pas d’attirer l’attention de certains dieux.



Mon avis :
Je remercie les éditions Ofelbe de m'avoir permis de donner mon avis ! =D

Bell est un jeune aventurier tant dans l'âge que par son niveau. Il rêve de filles, de harem et d’aventures mais la réalité est tout autrement. =) La Cité-Labyrinthe d’Orario va lui ouvrir ses portes et surtout elle est fascinante ! *-*

« DanMachi, la légende des Familias » est la nouvelle licence des chez Ofelbe Editions. Cette fois-ci un tome chez nous est un tome au Japon. ;)
J'ai mis un petit moment à être dedans. C'est peut-être du fait que j'étais malade pendant ma lecture. DanMachi est un peu long à démarrer.  Nous faisons la connaissance du héros, d'un début de cet univers fascinant. J'ai complètement craqué pour l'univers. L'auteur s'est inspiré des mythologies/légendes et je souriais comme une bossue devant certains noms ou lieux. Évidemment certains je me demande s’il les a inventés mais c'est un monde intéressant, qui se dévoile petit à petit et qui nous donne une bouchée avant de nous en dire plus.
L’histoire est simple mais entraînante. On se laisse aller, suivre par Bell. Un gamin courageux qui a des rêves mais se prend la réalité en face. Il évolue tout en faisant des erreurs et des remises en questions. Il est tout mimi. Il se pose énormément de questions et j’ai beaucoup apprécié. Comme il a 14 ans, il est innocent et naïf. J’aime beaucoup son caractère. Ça donne la banane. Les prétendantes aussi sont pas mal. =P

Ce que j'ai apprécié que nous ne suivons pas que Bell. On voit d'autres points de vue mais LE protagoniste est Bell, même l'écrit est différent en fonction de ces derniers. Le récit est plus vivant.
J’ai beaucoup rigolé et ce dès le départ. Avec Bell mais surtout avec les péripéties et les réactions. Je disais plus haut que ça se mettait en place doucement car nous faisons la connaissance de pas mal de choses. La présentation du Donjon et des niveaux me rappelle les jeux. Une petite surprise qui renforce ce monde. 
J’avais souvent le sourire en coin. Les personnages sont hauts en couleurs et les Dieux se comportent en Dieux. La déesse Hestia est un peu une enfant quand elle s’y met. Hé hé !
Au fur et à mesure je me posais des tas de questions sur beaucoup de points, comme les niveaux, ce monde, le pourquoi du comment, ça n’arrêtait pas. Puis BADABOOM, là les pages se sont accélérées. Il se passe quelque chose, les événements s’enchaînent, ça bouge et arrivée à la fin, je me demandais pourquoi je n’avais pas la suite tellement j’étais dedans.
L’auteur nous emmène où comme ça ? Qu’est-ce qu’il va développer ? Je me demande si ça sera des scénarios simples enfin classiques ou bien l’auteur  va nous montrer quelques surprises. J’ai hâte car ce n’est que le début !
Ah oui, les descriptions sont biens et les dessins de Suzuhito Yasuda les renforcent. 



Ce premier tome commence tout doucement en nous faisant découvrir les personnages et l’univers. Les choses se pimentent après pour notre plus grand plaisir et du coup, j’étais en manque à la fin car je n’avais pas la suite. Vivement d’ailleurs !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy