Les Décharnés, Une lueur au crépuscule de Paul Clément

Editions : Auto-Edition
Auteur : Paul Clément
Parution : 29 Novembre 2015


Résumé :
« Une journée de juin comme une autre en Provence. Blessé à la cheville, Patrick, un agriculteur de la région, asocial et vieillissant, ne souhaite qu'une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné.

Mais le monde bascule dans l'horreur lorsque les automobilistes, coincés dans un embouteillage non loin de chez lui, se transforment soudain en fous assoiffés de sang... de sang humain. S'il veut survivre, Patrick doit non seulement faire face à ces démons qui frappent à sa porte mais aussi à ceux, plus sournois, qui l'assaillent intérieurement. Et si cette petite fille, qu'il prend sous son aile, parvenait à le ramener, lui, vieux loup solitaire, dans le monde des vivants ? »


Mon avis :
J’aime bien le zombie mais j’ai mes limites. Je remercie l’auteur, Paul Clément de m’avoir permis de donner mon avis. Il a eu la gentillesse de répondre à mes questions sur son roman. Oui, oui  il y a des zombies que je n’aime pas. =P

Le résumé était tentant et les questions m’ont aidé à lire « Les Décharnés ». Je ne regrette absolument pas. Nous sommes de suite dans le bain, avec Patrick un agriculteur qui vit dans sa maison au milieu de ses champs. Un jour alors qu’il regardait les voitures à l’arrêt au loin, tout part en cacahouète. Fini la vie seule, fini la tranquillité et bonjour/au revoir l’Humanité ! =D Il va aider et recueillir une petite fille, Emma. 

Ce roman change des clichés, des autres romans dans le même type. Il est plus accès à la psychologie et l’évolution du protagoniste et aussi à l’histoire. C’est plus réaliste ce qu’il se passe dedans (excepté les zombies et encore ! =P). 
J’ai bien aimé Patrick celui qu’on suit. Il évolue énormément et prend conscience. Il était déjà meurtri et ce qu’il se passe va le changer. Il va devenir plus humain, se poser des questions sur tout autant sur son comportement que sur son environnement. Sa relation avec Emma m’a plu. Auprès d’elle, il va apprendre. =)
Emma est une petite fille qui a du cran et un peu nature peinture pour des choses. Ça m’a fait sourire. Sa réaction du début m’a surprise et pourtant ça m’a montré le « réalisme » de l’histoire. =) L’un et l’autre vont apprendre. =)

Comme nous sommes dedans dès le départ, les pages défilaient. Les événements s’enchaînent avec son lot de petits rebondissements. Il y a des éléments que nous pouvons deviner car on le voit arriver mais ça reste agréable, ça pimente le tout et ça fait chauffer nos méninges. Comme je le disais, c’est plus accès sur la psychologie, le après post-A, comment les personnes réagissent… Y a pas que de la psychologique hein, l’histoire est vraiment bien.  Je n’en dis pas plus pour ne pas vous dévoiler, juste qu’ils vont devoir faire face à des… ZOMBIES ! MOUHAHAHA ! Je vous ai eu hein ! =P 

On passe par plusieurs sentiments, ressentis. Si j’avais pu sauter et tuer quelques humaines, je l’aurais fait. He he ! Nan mais je vous jure, certaines consciences me donnaient des envies de meurtres. Il n’y a pas de longueur, on a le temps de faire connaissance avec l’univers et les personnages, de les voir évoluer, de voir les obstacles et de dire que la connerie humaine faut vraiment qu’elle arrête sa fête quoi ! =P J’étais à fond dedans mais vraiment. J’ai fait une pause car j’ai regardé un anime mais après je l’ai fini d’une traite.  J’ai même pleuré pendant ma lecture. Roooh que c’était triste, émouvant et/ou beau. A part les larmes, on sourit aussi face à certaines scènes, ça m’arrivait de rire mais on peut passer à l’effroi très vite. Donc on ne s’ennuie absolument pas ! Je courais avec les personnages et mon cœur a fait souvent des bonds. En plus, l’écriture de Paul Clément est fluide. Très entraînante. 

C’est quoi cet épilogue hein ? *yeux tire laser* Une suite est-elle prévue ?



Ce premier roman est vraiment bien. J’ai adoré lire du début à la fin. On est happés par l’histoire et les péripéties de Patrick et Emma. On prend plaisir à parcourir les pages. Il y a des petits rebondissements qui nous font voir parfois des couleurs. He he ! Une agréable lecture. =D

Commentaires

  1. Vraiment ravi que le roman t'ait tant plu ! Héhé je vois que l'épilogue a bien marché aussi. Pour une suite, vous êtes nombreux à m'en demander une, elle n'est pas prévue mais je ne dis pas "jamais" :) Encore merci !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy