Driven, T2 - Fueled de Kay Bromberg

Editions : Hugo Roman
Collection : New Romance
Auteur : Kay Bromberg
Couverture : 
 © P.Catalin/iStock
Parution : 5 Novembre 2015


Résumé :
Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d’elle-même jusqu’au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise… Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu’il désire. Une histoire d’amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres….


Mon avis :
On en doutait de ce qu’il est arrivé à Colton et l’horreur de la découverte arrive. BOOM.

Ce deuxième tome est plus centré sur les « émotions ». Le passé s’éclaircit un peu sur Colton et beaucoup sur Rylee. Elle essaye d’avancer toujours.

J’ai trouvé ce deuxième tome mieux que le précédent malgré les quelques longueurs. Oui, oui toujours du blablabla. On se rapproche d’une intrigue sur les passés des deux protagonistes. On tourne pour une, enfin un peu et on exploite pour Colton. J’avais un peu deviné et voir, enfin lire plutôt du point de vue de Colton est vraiment un plus. Je ne m’y attendais pas et j’étais bien surprise quand ça arrivait. Il y en n’a pas souvent mais ça nous permet de le comprendre, de voir un peu ailleurs et ce qu’il s’est passé.

Ce que je trouve dommage, c’est qu’il est trop long, je ne voyais pas la fin arriver. J’ai failli arrêter en cours de route mais la curiosité et ce que j’ai entendu m’a poussée à continuer.
Est-ce que j’ai encore failli frapper les personnages ?  Limite tous les personnages sauf les garçons du foyer ? C’est bibi ! J’ai beaucoup aimé la sœur de Colton, Quinlan. =)
A part les blabla inutiles, incessants, j’ai bien aimé ce tome. L’histoire avance et dit couple, dit problème, surtout avec les deux pingouins. C’est horripilant de ne pas savoir ce qu’il gêne quand on lit.  
Les personnages changent et évoluent principalement Colton. Rylee m’a souvent tapée sur le système. Celle-là je vous jure.
Il y a des hauts et des bas. On est touchés par moments, on sourit ou on rigole même quand il ne faut pas. Je suis un peu sadique. Je vais parler plus de l’histoire. Le couple progresse. A la fin du tome 1, je me suis posée énormément de questions et je voulais lire de suite le tome 2. Quand j’ai commencé ce tome, j’ai été surprise par le retournement du début. J’étais assez contente puis passer ce contentement, j’ai basculé dans l’énervement. Malgré tout, ça se lit facilement même si je ne suis pas très fan de comment est tout abordé, de l’écriture donc.
On se rapproche un peu plus des sentiments, pas le blabla inutile hein, on rentre plus profondément dans le caractère, et les émotions. Perso, même si tout le temps, ça part en vrille, c’est plus vers la fin sans le blabla que j’ai été touché à quelques exceptions près.
Pour moi, il y a des choses mal gérées et ça c’est confirmé dans ce tome. J’ai failli sauter des passages, j’étais à deux doigts mais je ne voulais pas manquer les révélations.
Colton est vraiment un personnage couillon et peureux tout en étant fort et fragile. C’était souvent mais quel enfoiré, « qu’il est con ».  Je sais très bien pourquoi il fait ça surtout pour se protéger lui mais je ne pouvais pas m’empêcher de le traiter de tous les noms d’oiseaux de la terre. Je voulais souvent borgner Rylee, je ne reviendrai pas sur elle. Pas du tout.  No comment.
C’est vraiment vers la fin quand ils ont une certaine discussion que j’ai soufflé et que j’étais plus dans le roman avec un sourire sadique.
L’histoire coule de source, elle avance tout doucement mais vraiment doucement avec ses passages un peu couillons qui pimente le tout. On va s’énerver, beaucoup s’énerver, sourire, rire, et exploit pour le coup dans ce roman, j’ai eu la larme à l’œil.

Horrible cette fin !!! =O La fin nous met les nerfs à vif enfin perso. Bim bam boom puis ils s'explosent l’un et l’autre et qu'elle délivrance ! Promis je ne spoile pas mouhahahaha.

Ce tome 2, même si par moment il énerve un peu, on passe un bon moment surtout quand ça devient croustillant (je ne parle pas de cracraque, hein !). Les personnages sont malgré tout attachants mais j’avais envie de les tuer plus d’une fois.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy