Le Choix de la Gargouille de Dana B. Chalys


Editions : Auto édition - Dana B. Chalys
Auteur : Dana B. Chalys
Couverture : Aleeth
Parution : Octobre 2015


Résumé :
Il semble que beaucoup d’histoires commencent par un rêve. J’en ai fait un, moi aussi. Un de ceux qui mettent mal à l’aise sans que l’on sache pourquoi. Du moins, pas tout de suite.
J’ai fini par comprendre.
Trop tard. 
Ce devait être un banal voyage à Paris pour visiter le musée des vampires. Mais au moment où je m’y attendais le moins, ce séjour s’est transformé en une partie de cache-cache avec des ombres furtives et menaçantes. Et quand l’instigateur de ce jeu obscur m’est apparu, j’ai découvert un monde allant bien plus loin que l’imagination humaine.
D’autres univers grouillent dans l’ombre et ont décidé de mettre la main sur mes pouvoirs. Car Dieu a fait de moi sa Gargouille, un instrument de mort qui pourra, peut-être, effacer son plus grand regret.
De leur côté, anges, démons et vampires luttent pour leur cause, car chacun la pense juste. Mais dans cette guerre entre Ciel, Terre et Enfers, qu’adviendra-t-il de toutes ces vies lorsque Dieu ne sera plus le seul à décider ? 
« Le Choix de la Gargouille » est un roman qui s’inscrit dans le Cycle des Pourpres.

Mon avis : 
Enfin, j’ai pu le lire. Il est sorti avant aux éditions Valentina et je n’avais pas pu le prendre. Dès que j’ai pu, il n’était plus en vente. =( Mais un jour SURPRÏSE, le roman est sorti en auto-édition ! Chouette ! *-*

Après le bac en poche, Casey va à Paris avec sa meilleure amie, Dakota. Arrivées la bas, la visite de Paris va se terminer par la visite d’un autre monde qui se cache aux yeux de mortels.

Que dire de ce roman ? Quelque chose me tracassait dès le départ et je n’arrivais pas à mettre le doigt sur ça. Quelle frustration car mes méninges cogitaient, cogitaient. Puis j’ai trouvé ! Hé hé hé  L’héroïne, malheureusement pour elle, elle m’a gonflée dès le départ. Elle est particulière, elle aime l’Imaginaire (point crucial pour le roman, oui oui je vous jure =P) mais il y a son attitude que je n’ai pas accrochée au début. Après réflexion quand il y a une petite surprise, j’ai compris que c’était Casey qui me dérangeait un peu, du coup après j’ai réussi plus à la lire. =P
J’ai eu du mal à me plonger complètement à cause de ça et l’histoire était un peu lente à démarrer. Il fallait comprendre les personnages, essayer de connaitre ce monde. Qu’est-ce que ces ombres bizarres ? Qu’est-ce la Gargouille ? Bon sang, mais que cache ce monde ? Pourquoi ELLE ? On le sait en avançant. Toc !

Je l’avoue que j’ai été conquise par ce monde au fur et à mesure que je le découvrais. Il est connu sans l’être, l’auteur s’aide beaucoup de ses connaissances et des recherches effectuées, et Dana. B Chalys rajoute sa touche personnelle à toute cette histoire. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus car on découvre, ici, seulement une partie.
Casey est une jeune fille qui grandit trop vite.  A part qu’elle m’a énervée au début, et m’a un peu séduite vers le milieu/fin, j’ai beaucoup ri avec elle, j’ai adoré au bout d’un moment son caractère. Ça s’est mieux passé entre nous deux. Oui oui ! Ce n’est pas une histoire d’amour mais on s’est apprivoisées. Elle est impulsive puis se remet en doute, elle essaye de se poser les bonnes questions…
Casey doit faire un choix, vu le titre vous aurez deviné. =P L’histoire est bien plus profonde que ça, l’amitié est mise en avant notamment avec sa meilleure amie Dakota. Elle cache quelque, une petite ombre qu’elle traine derrière elle. On va découvrir ce que c’est et je n’ai pas totalement été surprise car des indices sont donnés. Dakota est fragile et son secret la ronge car elle a peur et elle sait. J’ai beaucoup apprécié ce personnage qui apporte tellement à notre héroïne, elle est un peu son ancre et sa raison de vivre même si elle ne s’en rend pas trop compte. Leur relation est magnifique et triste en même temps. Une complicité qui est bien présente pendant tout le roman. Puis, il y a Nick un personnage un peu en retrait mais totalement présent pour Casey. J’ai bien aimé ce personnage également, son caractère, sa particularité, être lui quoi. =)
Je ne vais pas parler de tous les personnages car il y en a et qu’ils sont autant importants et secondaires, mais il y a deux mercenaires qui m’intriguent royalement ! =D *-* Je veux plus les connaitre ! Youps. =P

Tout doucement l’intrigue avance et on va enfin savoir des choses. J’ai beaucoup rigolé quand l’héroïne explose un peu, qu’elle dit qu’elle en a marre et je peux la comprendre. Il y a une douceur dans l’histoire avec une certaine violence, je sais ce n’est pas très clair. On ne sait pas ce que veut « Dieu », on essaye de comprendre tous les parties et j’avais souvent le sourire. Oui, oui je vous jure. =P Et ouais, la curiosité n’est pas un vilain défaut ! Boom ! Bim ! =P
Les réactions que Casey et Dakota en découvrant le monde « surnaturel », ne m’a pas choqué car ça fait partie de leur charme et de leur caractéristique de ces deux jeunes filles. Pour revenir à ce monde, je l’ai trouvé très mystérieux, complexe et magiques. J’adoooooore ce genre de chose, je suis une fan. *-*
Une fois que j’ai débloqué vers un rebondissement, les péripéties se sont enchaînées, le livre se lit tout seul, je tournais et retournais les pages pour savoir. J’ai eu un pincement au cœur, j’ai souri, rigolé beaucoup vu comment elle rétorque et son humour à Casey, c’est juste impossible de ne pas rire. Remarquez, faut peut-être barge, =P et avoir du caractère. Oui ! Oui !
Dedans il y a eu un changement et mes Dieux, ça m’a fait plaisir même si on ne s’y attend pas et ça nous prend au dépourvu. Cela rajoute un énorme plus à l’histoire et de comprendre des personnages. =)

Je trouve que c’est assez étrange pour l’écriture j’ai eu du mal à accrocher. Il y a du vocabulaire mais c’est écrit d’une certaine façon que mon cerveau a eu du mal à avancer jusqu’à que je comprenne que c’était Casey. Puis, l’écriture et moi, nous nous sommes amadoués et j’ai fini d’une traite. C’est tout de même fluide. Les descriptions des lieux nous permettent de nous immerger encore plus dans le roman. Je suis allée voir aussi sur internet des noms cités à part le Palais des Papes que je connais bien. J’ai souri quand il y avait cette référence.
Magouille, stratégie, des grosses décisions à prendre sont au rendez-vous qui façonnent ce roman tout en mettant en avant l’amitié et l’amour, surtout l’amitié. Un ancrage très fort. Après un stade du roman, j’ai vite fini mon livre. La cadence a un peu augmenté, j’étais beaucoup plus dedans. =)
Par contre pour la fin on dirait que j’ai raté un élément, je ne m’y attendais pas du tout. Mais du TOUT ! Il me faut un rien pour pleurer comme une madeleine et là BIM, ça n’a pas raté.
Je lirai l’autre roman qui se passe dans le même univers édité chez Flammèche éditions. Oui, j’ai adoré cet univers mais VRAIMENT adoré. J’étais dégoûtée de ne pas avoir une suite à la fin de ma lecture ou encore avoir un livre sur cet univers.


Merci à l’auteur Dana B. Chalys pour sa confiance et d’avoir permis de donner mon avis.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy