Bodyguard, T1 - L'otage de Chris Bradford


Editions : Casterman
Collection : Romans
Auteur : Chris Bradford
Couverture : ?
Parution : 4 Mars 2015


Résumé :
Devenu à 14 ans champion de kickboxing par fidélité à la mémoire de son père, le jeune Connor Reeves est recruté par une branche secrète des services spéciaux britanniques : l’organisation BODYGUARD. Il intègre une unité exclusivement composée d’adolescents formés pour assurer la protection de jeunes célébrités. Après avoir suivi un entrainement poussé et appris à apprécier l’esprit de fraternité qui unit ses nouveaux condisciples, Connor se voit confier une première mission particulièrement ardue : assurer secrètement la sécurité d’Alicia Rosa Mendez, la fille du président des Etats-Unis ! Mais la jeune fille ne songe qu’à fausser compagnie à son escorte personnelle… alors même qu’un groupe de terroristes déterminés prépare son kidnapping. Malgré son manque d’expérience, Connor saura-t-il se montrer à la hauteur ? 
Dans un esprit voisin de Cherub, voici l’amorce de la nouvelle série d’action qui fait événement dans le monde anglo-saxon, via un séduisant cocktail de dangers et d’émotions en tous genres.

Mon avis :
Connor Reeves a 14 ans. Un jour il va accepter de devenir garde du corps. Son père lui a enseigné, qu’un fort défend le faible. Le sens du devoir est ancré en lui et il est « responsable » de sa famille. On va savoir des choses au début, sa condition, sa famille et l’acception de devenir garde du corps. Puis, on va apprendre en même temps que lui, le fonctionnement de l’école spécialisée. C’est top secret et il y a beaucoup de choses qu’on assimile.  
Là-bas, il fait la connaissance de ses coéquipiers, il travaille en équipe. Certains vont sur le terrain et d’autres restent à la base, si je puis dire, au QG. Charley, Amir, Jason, Ling, Marc sont complémentaires. On ne sait pas grand-chose sur certains d’entre eux et une particulièrement où un mystère plane, Charley.  Ils vivent dans un pensionnat dirigé par le Colonel Black.

Le début on fait la connaissance du fonctionnement, de l’entrainement, des règles mais après la mission arrive malgré que Connor est assez débutant dans son rôle. Il apprend vite.
J’ai bien aimé le côté de l’école spéciale même si c’est un métier dangereux pour des ados. Elle entraîne les jeunes et l’entrainement n’est pas de tout repos.

La première mission de Connor tombe : protéger la fille du président des Etats-Unis,  Alicia Mendez. C’est quand même assez drôle quand il suit Alicia.
Alicia veut faire ce qu’elle veut mais elle va apprendre à ses dépens qu’elle ne pourra pas.  
Il y a de l’action. On a peur car nous ne suivons pas que Connor. C’est principalement lui mais de temps en temps on « voit » ailleurs. Les méchants terroristes qui donnent plus de peur car nous savons les intentions, ce qu’ils préparent dans l’ombre. Le cœur fait boom à chaque fois qu’on les voit.

Derrière l’histoire principale qui est la protection de la fille du président des Etats-Unis, une autre se cache. L’ombre du père de Connor est présente tout le long. On voit l’importance de la famille pour lui pourtant elle n’est pas si présente que cela dans le roman.
Comme ce sont des jeunes, il y a des trucs de jeunes. Malgré la menace à l’horizon, j’étais dedans ! J’avais souvent le sourire aux lèvres, j’ai même un peu pleuré (ma sensibilité m’aura un jour !), je courais avec eux. Une boule au ventre également est apparue. Le plus terrible : ce sont des ados quoi ! :D


Le premier tome de cette saga nous fait passer un bon moment et j’ai hâte d’avoir la suite car sérieusement il n’y a pas que les missions qui sont tops mais de faire plus connaissance avec les personnages. Héhé ! 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy