La Trilogie des Gemmes T1 - Rouge Rubis de Kerstin Gier


Editions : Milan
Collection : Macadam
Auteur : Kerstin Gier
Couverture : Burak Gökhan Ülker
Parution : Mars 2011

Résumé :
Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d'un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d'une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l'adolescence, l'amour et le fantastique. Un ton très drôle et décalé. Des ventes exceptionnelles en Allemagne. Une série déjà vendue dans toute l'Europe et aux États-Unis



 Saga - Coup de  !
Mon avis :
Gwendolyn Shepherd vient d’une famille où certains peuvent voyager dans le temps. Il n’y en a pas beaucoup. Ils ont toujours cru que c’était sa cousine Charlotte qui avait hérité du gêne. Sauf qu’un jour, notre héroïne, Gwendolyn disparait puis réapparait. Premier voyage ! En plus sans préparation, ce n’est pas si easy ! Yeaaah touch english ! Comprendra qui pourra je mets ça ! :D

J’avais entendu parler du livre dès sa première sortie en France. Je l’avais laissé puis quand le film allait sortir, je me suis dit pourquoi pas ne pas la commencer ? Achat de la trilogie ! Hop d’un coup ! Pour l’instant je ne regrette pas. Je n’ai lu que le premier, je ne peux pas faire un avis sur les autres.

Les voyages dans le temps ? C’est classique mais l’histoire de La Trilogie des Gemmes a une touche d’originalité. Pas tout le monde ne peut voyager. Il y a des règles strictes, certaines sont très connues comme « on peut modifier le futur » mais certains critères sont typiquement, je dirais, pour le livre. Nous ne savons pas grand-chose à part sur le début du voyage.
Ce que j’ai aimé pour une fois on va dire, c’est que Gwendolyn ne découvre pas, comme ça, qu’elle vient d’une famille où certains peuvent voyager. Elle a du caractère et sa meilleure amie Leslie l’aide énormément avec tout ce qui se passe. Leslie est terre à terre, ça va aider Gwendolyn.
Gideon, un autre voyageur du temps va partir avec Gwendolyn. Il est énervant, calculateur, prétentieux et c’est un ado quoi ! Comme il peut voyager, il croit qu’il peut donner des ordres. Bon en même temps la plupart du temps, il ordonne ! Vilain Gideon mais il est marrant ! :P

Ça se lit très facilement. Je tournais les pages sans me rendre compte et après je me suis aperçue que j’étais à la fin. J’étais complètement dedans. Les bases de l’histoire sont posées. Comme je l’ai dit, on ne sait pas grand-chose et on découvre avec l’héroïne. Le prologue et l’épilogue nous aident mais nous font poser des questions, beaucoup de questions. Une prophétie. Des voyages. Des méchants. Des gentils. Qui sont les méchants ? Les gentils ?

On a une partie de l’histoire mais quand même courte au lycée. Ces scènes sont importantes, des personnages secondaires pas beaucoup développés mais « imposants » je dirais. En particulier le fantôme que Gwendolyn peut voir.
On a l’impression que ça avance doucement. Quand on lit on croit que le livre se passe sur plusieurs jours alors c’est juste sur 1 jour ou 2.

Ce premier tome met un avant-gout sur la saga.  On découvre l’histoire, les voyages dans le temps, certaines choses et une sorte de « secte » plutôt groupe d’individu qui croit dur comme fer à une prophétie. Des descriptions où on visualise très bien. Un bon premier tome qui détend very good. Gwendolyn est très attachante et c’est ce qu’elle veut. Ce n’est pas comme les autres héroïnes qui peuvent facilement devenir cruches. Elle reste elle-même.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy