La Dernière Terre T1 - L'Enfant Merehdian de Magali Villeneuve


Editions : L'Homme sans Nom
Auteur : Magali Villeneuve co-scénario avec Alexandre Dainche
Couverture d'Alexandre Dainche
Parution : Octobre 2012

Résumé :
Un monumental ruban de pierre se dresse en sentinelle au bord des brumes éternelles.
Les hommes leur ont donné un nom : la Dernière Terre.
Dans la cité-capitale des Cinq Territoires, Cahir, jeune homme frêle, maladif, aux mœurs et aux allures bien éloignées des codes stricts qui font loi autour de lui, subsiste envers et contre la réprobation générale. Il est issu des Giddires, un peuple rejeté, au ban de la paix politique qui unit les autres contrées. Malgré cela, entre intelligence et ingénuité, il parvient à se rapprocher de certains locaux, dont Ghent, fils du Haut-Capitaine à la tête des forces militaires des Basses-Terres.
Au fil de ces jours paisibles, s’il advenait un événement capable de bouleverser tous les dogmes établis, quel poids l’existence de Cahir aurait-elle dans la balance des certitudes ?



Mon avis : 
Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de l’univers et des personnages. Il y a pas mal de personnages.
Quelque chose m’a bloqué pendant ma lecture, le lien entre le prologue et les chapitres suivants. Je n’arrive toujours pas à comprendre, je pense que c’est ça qui m’a empêché pleinement d’apprécier cet univers. Comme je ne suis pas arrivée à comprendre pendant ma lecture, ça m'a perturbé. Une fois que j’ai fait abstraction, oui je suis arrivée, sur ça, j’ai vraiment adoré ces personnages. A la fin, je suis arrivée à connaitre d’avantage cet univers mais aussi j’ai hâte d’en savoir plus.
Nous suivons plusieurs personnages qui font avancer l’histoire. Au départ, on fait leur connaissance, on apprend leur sentiment, leur point de vue. 
Un événement va bouleverser ce petit monde. Cet événement à la fois grave et petit va faire changer ses personnages. A partir de là, je dirais que ça change. J’ai vraiment eu peur pour les personnages surtout un ! Dans la tête des Agrevins, les Agrevins sont les meilleurs, les mœurs sont tellement encrées qu’il y a la peur de l’étranger et de la différence. Les Agrevins sont un des peuples de cet univers.

On cerne les personnages sans les cerner et ils sont approfondis. Cahir et Reghia : aaah c’est deux-là, ils m’ont surpris surtout elle à la fin ! <3 Un peu déçu de Ghent à la fin mais bon quand quelque chose arrive et se répercute sur votre petit monde qui risque de changer, c’est dur de l’accepter. Sa sœur, Gayle, j’aimerai la connaitre d'avantage. Il y en a d'autres comme Feor ou Ved qu'on croise.

Magali Villeneuve a créé un univers riche et complexe. Les personnages le sont tout autant, ainsi qu'attachant. 
Même si vous ne comprenez rien, comme moi, au début, l'univers et les personnages valent le détour. La Dernière Terre fait vivre ses personnages à la fois par l’écrit et le dessin. Je trouve ça absolument génial.
La couverture est magnifique !!! 
Si un événement à la fois petit et grand peut changer les gens ça sera à quel prix ?

Maintenant je vais aller commander le tome 2 ! :D

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy