Les Ténèbres de Londres T1 - Magie Urbaine de Caitlin Kittredge

Editions : Panini Books
Collection : Crimson
Auteur : Caitlin Kittredge
Couverture de Stéphanie Lairet
Parution : Mai 2014

Résumé :
Détective à Scotland Yard, Pete Caldecott enquête sur le kidnapping d'une jeune fille. Contactée par un mystérieux informateur, elle est frappée de découvrir que celui-ci n'est autre que Jack Winter, un mage qui l'avait initiée au monde de la sorcellerie. Mais Jack avait disparu il y a bien longtemps, et aujourd'hui, il n'est plus que l'ombre de lui-même. Cependant, il sait où sont les kidnappeurs : ils se cachent dans un monde magique parallèle. Bien que Pete ait essayé pendant de nombreuses années d'oublier Jack, la magie et le surnaturel, elle ne peut que suivre le mage dans les bas-fonds de Londres, où elle espère découvrir la vérité sur l'enlèvement, et sur ce qui est arrivé à son premier amour.


Mon avis :
Quand je vois Londres, magie, mystère, ça me donne envie. Rien que le titre, les Ténèbres de Londres, c’est quelque chose de mystérieux. Bien sûr, j’ai lu la quatrième de couverture. C’est un livre qui est écrit à la troisième personne du singulier.

Pete Caldecott, quand elle avait 16 ans, est allée avec Jack Winter dans un cimetière et plus particulièrement dans un mausolée pour faire de la magie. Mais un drame survient, Pete voit Jack mort. 12 ans plus tard, elle est devenue flic chez Scotland Yard. Elle va voir un informateur qui aurait une information (oui oui ! :P) sur le kidnapping d’une petite fille et c’est là qu’elle voit Jack Winter en chair et en os. Pas en bonne santé puisqu’il est un peu shooté.
Pete va enquêter et va être « partenaire » avec Jack pour cette affaire et d’autres affaires car un méchant homme dans Londres a décidé de faire de méchante chose aux enfants.  Très philosophique ma phrase ? Hein ? Revenons au livre. Elle va lui demander comment il a pu savoir où était cette petite fille et c’est là qu’elle va essayer de tout faire pour retrouver les enfants.

Pete est flic et elle a un sacré caractère. Elle n’hésiterait pas à mettre un poing dans la figure de quelqu’un. Comme ce n’est pas trop mis en avant, ça ne m’a pas dérangé. L’histoire est là et Pete s’intègre dans ce monde « sauvage », où qui est le plus fort. Des fois, les héroïnes qui ont un caractère trop de cochon, ça m’énerve un peu. Elle s’est créée une coquille, s’est renforcée intérieurement depuis l’évènement où elle avait 16 ans. Et oui, on change en 12 ans.
Jack se shoote. Il n’est pas très beau à voir. Un peu arrogant, je dirais. C’est un menteur, un peu manipulateur et il est prévisible parfois. C’est un personnage intéressant. Il y a un mystère autour de lui. Il s’emporte un peu, remarque Pete est un peu pareil.
Pete et Jack ont une relation complexe.  Ils se haïssent, s’aiment bien mais dans ce roman, il n’y a pas vraiment de romance. Il y en a peut-être un peu mais ce n’est pas la priorité, on laisse place à l’histoire.  Ils jouent un peu au chat et à la souris.

Ce tome est une mise en place de l’histoire et des bases.  On commence à comprendre la Magie, la différence entre sorciers et mages. Un petit monde un chouïa complexe qui garde encore pas mal de secret. On parle des kidnappings mais c’est encore plus complexe car pour arriver à les résoudre, il faut comprendre le fonctionnement de la magie et ce qui est autour.  J’ai bien aimé car on fait connaissance de ce monde magique en même temps que l’héroïne. Pour comprendre les intentions du kidnappeur, il faut comprendre les règles dans le monde magique. Ce qui se cache aux yeux des communs des hommes.

Je ne vais pas écrire encore plus sinon j’ai l’impression que je vais spoiler.
Pour conclure, ce premier tome a suscité ma curiosité. Ce sont des personnages attachants, complexes et avec un sacré caractère. Ils réapprennent à se connaitre. Il y a une évolution des personnages, on peut dire que la réalité, ils se la prennent en plein visage. Ce monde magique est très intéressant et pour l’instant j’adore ! Il y a pas mal de mystères et de questions. Ah oui, j’aime bien la couverture ! ( :

Je me demande si les tomes suivants vont avoir une touche celtique. Je dis ça, je ne dis rien ! :P

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy