Les Soupirs de Londres T4 : Le Prince de l'ombre d'Ambre Dubois

Editions : Petit Caveau
Collection : Sang d'Absinthe
Auteur : Ambre Dubois
Couverture d'Anne Claire Payet
Parution : Mars 2014

Résumé :
Un cadavre au milieu du salon du Manoir…
Voilà comment l’Ordre a annoncé sa venue dans la capitale de l’empire britannique. Et ce mort a une signification particulière : la terrible entité réclame vengeance pour le trépas de l’un de ses membres.
En ces temps incertains, Stella Hunyadi, vampire exilée à Londres, risque sa vie. Car elle est l’unique responsable de cette dérangeante disparition… Le Prince de la ville, Rodrigue, l’aidera-t-il à survivre ou la livrera-t-il aux puissants immortels ?
Entre luttes de pouvoir, manigances, séductions et sombres vengeances du passé, les protagonistes du Manoir dévoilent leurs ultimes cartes dans ce tome qui clôt la saga des Soupirs de Londres.



Ne pas lire si vous n'avez pas lu les précédents tomes ! (:

Avis :
Je n’ai pas pu résister longtemps à l’appel du dernier opus des Soupirs de Londres. Le midi je l’ai trouvé dans ma boite aux lettres, le soir hop je l’ai commencé.

L’Ordre est arrivé à Londres avec un joli cadeau, un cadavre pour annoncer leur arrivée. C'est appétissant, hein ? :P
J’ai été directement dans l’histoire. Il n’y a pas de répit, ça avance, on n’a pas le temps de dire ouf qu’un nouveau rebondissement arrive ! 
Le voile sur le passé de Stella se lève de plus en plus. La tension monte au fur et à mesure au sein de Londres et la nôtre par la même occasion ! Ralala, le jeu du pouvoir est là, qui va gagner dans cette « bataille » ? 
Le plus qui a évolué dans la saga est Corwin d’après moi. On le voit mûrir et prendre de l’assurance.
Stella j’aurai aimé qu’elle ait plus de hargne. Elle se pose toujours des questions, est ce que je suis libre ? La femme n’a pas sa place dans ce monde ? Une époque pas facile pour les femmes. J'étais quand même contente à la fin (:
Ils sont assez fidèles à eux-mêmes tout en dévoilant leurs vraies personnalités. Aaah c’est super !
Drake, j’avais envie de le cogner de temps en temps ! Nous le voyons dans toute sa splendeur.

Les descriptions, on les imagine toujours très bien comme le cimetière, un lieu macabre, je dirais.
L’intrigue est bien ficelée. Il y a quelques surprises quand même, des choses auxquelles je ne m’attendais pas et des confirmations à mes hypothèses. J’ai eu les larmes aux yeux dans ce dernier volet de la communauté vampirique de Londres. C’est comme un grand échiquier et que les pions se déplacent jusqu’au coup de maître.
Des réponses aux questions qu’on attendait depuis un moment mais de nouvelles qui arrivent dans nos têtes.

-----------
J’ai découvert la série l’an dernier et j’ai vite commandé les tomes suivants. On s’attache aux personnages, les intrigues sont très bien faites et les bribes d’informations qui se dévoilent petit à petit jusqu’au tome final, c’est juste extra. Les Soupirs de Londres font partie de mes sagas préférées et c’est un coup de cœur. Je ne vais pas oublier de sitôt cette saga. En plus, les couvertures sont superbes !
Peut-être un jour une suite sur les aventures de Stella Hunyadi ? J’aimerai vraiment bien !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy