Anges d'Apocalypse T3 : La Discorde des Aurores de Stéphane Soutoul

Editions : Rebelle éditions
Collection : Lune de Sang
Auteur : Stéphane Soutoul
Couverture de Miesis - Sylvie Veyres
Parution : Mars 2014

Résumé :
Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes.

Le temps des menaces assombrit le ciel de Toronto… Aidés par une horde de zombies, les vampires de la ville sont résolus à anéantir les sorciers en assiégeant leur palais réputé imprenable. Sauf qu’un traître s’est infiltré au cœur même de la Cour afin d’en neutraliser les défenses, piégeant ainsi une centaine d’occupants. Je vous le donne en mille : comme d’habitude, me voilà parachutée en première ligne de la bagarre.

Samantha, mon identité humaine, se trouve aussi dans le pétrin jusqu’au cou. Nathan est plus que jamais torturé par l’influence du démon qui le possède tandis qu’Ève m’en fait voir de toutes les couleurs. Sans parler des sentiments qui s’épanouissent en moi pour un homme que je devrais fuir comme la peste. Une attirance qui pourrait bien faire voler en éclats l’entente fragile qui me lie à mes sœurs…

À croire que les amours d’un cavalier de l’apocalypse sont tout sauf simples.


Avis :
Après la fin du tome 2, j’avais hâte de savoir la suite.
Syldia est toujours à la recherche de Darion, et elle a quelques difficultés relationnelles avec ses sœurs. Quand elle est Sam, on voit Nathan qui perd un peu l’emprise sur son démon. Les deux vies du jour et de la nuit commencent à se croiser de plus en plus souvent !

Que dire, ce tome est plein de surprise ! C’est à ce jour mon préféré des tomes sortis. Je craque de plus en plus sur cette saga. Je pense que je peux dire que je la range dans mes sagas préférées et coup de cœur ! :D

Revenons au tome 3 (:
J’attendais patiemment le dénouement sur l’intrigue de Darion, l’ancien partenaire de Syldia. Darion est puissant, beh oui pour faire revenir des morts en zombies, il faut quand même de la puissance. Je peux aussi dire qu’il est peut être idiot et un lâche, courage fuyons :P Hein !

Syldia a toujours un caractère bien à elle, oui un caractère de cochon. Ça s’améliore quand même et je suis contente. Déjà quand elle est Sam, on voit une petite différence. Ça prouve qu’elle peut être plus « docile », même si, revient au galop sa naturelle délicatesse. :P
Après le choc des événements, verra-t-on une amélioration ? Une prise de conscience ? Je pense que oui car j’ai l’impression que ça commence un peu.

Le début est un peu lent mais ça se rattrape vite derrière.  Dès que l’action commence, ça ne s’arrête pas jusqu’à la fin et encore.
Ce tome est explosif ! Et oui, on n’a pas le temps de dire ouf que ça repart. Une intrigue se termine et de nouvelles commencent.  J’aime beaucoup cette façon de faire. Quand une intrigue est trop longue généralement sans réel rebondissement, j’abandonne assez vite car trop de longueur tue le livre. Ici, c’est tout le contraire, c’est ni trop long ni trop court. En plus de nouvelles données arrivent, c’est juste top ! 
Après qu’un « chapitre » particulier se termine, je me suis dit, qu’est-ce que l’auteur va faire pour relancer la machine ? Je ne suis pas déçue, la suite va être pétillante avec ces nouveaux perturbateurs. :D Peut-être qu’il ne faut pas trop se réjouir mais je saute de joie !

Les relations avec ses sœurs sont un peu plus mises en avant. J’ai été surprise par le comportement d’une d’elle, je suis restée coite.
J’ai aimé avoir plus de présence de Jillian et de sa compagne Elizeanne. Ça permet de les connaitre encore mieux. Je suis curieuse d’en savoir un peu plus sur elles mais je suis encore plus curieuse de connaitre un point particulier sur Elizeanne. 

J’ai essayé de ne pas spoiler mais c’est très dur pour écrire mon petit avis. En tout cas, je m'en frotte les mains pour la suite des aventures de Syldia/Sam.
L’écriture est toujours aussi fluide et c’est un régal. Les pages défilent sans qu’on s’aperçoive qu’on arrive à la fin du 3.  Il y a de l’humour (dès le départ j’ai rigolé), de l’action, du suspense, des rebondissements et à la fin on va de surprise en surprise. Je me suis dit : « Nan, c’est pas vrai ? Les personnes ne font pas vraiment ça ? », j’ai peut-être exagéré mais comme je l’ai dit, j’ai été surprise sur une personne en particulier. Qu’est ce qui se cache derrière ? Vivement le tome 4, j’aimerai savoir comment Syldia va gérer tous ces nouveaux éléments et comment ça va se passer ! Mouhahahaha :D
Vous n’allez pas être déçu par ce tome. La couverture est magnifique !! Je suis fan, c'est ma préférée des trois tomes ! <3

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy