Les Soupirs de Londres T2 : Le Sang d'Hécate d'Ambre Dubois

Editions du Petit Caveau
Collection : Sang d'Absinthe
Auteur : Ambre Dubois
Couverture d'Anne Claire Payet
Sortie : Février 2010

Résumé :
Une statuette qui ricane au fond d’un vieux musée, un meurtre étrange, un vol…
Et voilà la sérénité de la petite communauté des vampires de Londres à nouveau perturbée. Stella Hunyadi est mandatée par le ténébreux Rodrigue, maître de la ville, pour aller enquêter sur cette affaire pour le moins originale. En plus de cela, il faut gérer l’arrivée d’un envoyé du Prince de Paris dans la ville, invité au caractère particulièrement antipathique, qui débarque à Londres pour s’enquérir des expériences du mystérieux docteur de Mortepierre.
Les intrigues vont s’enchaîner et s’entremêler pour nos vampires qui ne seront pas au bout de leurs surprises. Car, au cœur de cet hiver londonien glacial, certains immortels risquent de se retrouver en position de faiblesse…
Le Sang d’Hécate est le second tome de la saga intitulée « Les Soupirs de Londres ». La suite aura pour titre « Marquise des ténèbres ».



Avis :
Plus je lis cette saga plus j’aime énormément.
Surach un envoyé de Paris, est arrivé à Londres pour l’affaire du Docteur de Mortepierre. Parallèlement, une statuette de Musée Antique de Londres a été dérobée, notre chère Stella va enquêter.
La ville de Londres ne s’est pas encore remis de Jack l'Éventreur et la communauté des vampires de Londres du Docteur Mortepierre que le complot, la trahison, le pouvoir sont de nouveaux présents. Une histoire de magie, vampires, puissances sont aussi au rendez vous. L’enquête est bien menée, quelques doutes viennent au milieu.
Ce deuxième tome reste encore en surface pour le passé de nos personnages. On voit d’autres facettes des personnages comme Corwin, Rodrigue, Drake suite à certaines conséquences.
Les personnages des Soupirs de Londres me plaisent de plus en plus.
Le passé de Stella est encore un mystère mais je suis contente qu’on ait quand même quelques brides. Je me demande combien elle a de prétendants, elle perd un peu la tête notre amie Stella. Même si au XIXe siècle les femmes étaient au second plan, elle ne se laisse pas faire. Je pense que c’est dû à son caractère et son passé.
Rodrigue est un vrai mystère. On se demande ce qui se passe dans sa tête. Il est toujours égale à lui-même.
J’adore Drake même s’il devient un peu fou un moment donné. Pauvre Celeste dans ce tome.
Le docteur de Mortepierre fait son apparition, j’ai trouvé que c’était bien de le retrouvé, de découvrir une autre facette de lui. On apprend un peu plus mais une part de mystère est toujours là.
J’ai apprécié les légendes autour d’Hécate. Des légendes Grecques, romaines ou celtes qui se croisent. La référence Celte m’a fait penser à la saga des Damnés de Dana du même auteure. Je ne connaissais pas la façon dont la déesse Hécate est représentée. Comment elle apparaît à Stella, ça crée du mystère. Il reste quand même une part d’ombre sur cette Déesse. Est-ce qu’un jour on la reverra ?
Après Jack l’Éventreur, on a la présence des célèbres frères Holmes. On voit plus Mycroft Holmes mais Sherlock est autant intelligent que secret.
En écrivant cet avis j’avais juste fini le tome 3 des Soupirs de Londres. C’est difficile de ne pas mélanger le 2 et le 3 quand on est absorbé par l’histoire. La première saga d’Ambre Dubois devient un vrai coup de cœur. Ça ne veux pas dire que les faux existent. :P
La couverture d'Anne Claire Payet, est magnifique.  

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palimpsestes, T1 - Impressionnisme de Emmanuelle Nuncq

Interview de Georgia Caldera

Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy